<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="65001"%> Favoris de Ensemble, pas à pas asbl - Aide morale aux enfants atteints d’un cancer et leurs familles



Soutien parental :
afin de ne pas perdre le nord…

Ils sont terribles, ces mots qui, à propos de l’un de nos enfants, nous parlent de tumeur, de cancer, de leucémie ; en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, c’est toute une famille qui est projetée à la limite du pensable et du supportable ; le diagnostic n’est pourtant que la première étape d’un parcours en terre inconnue, long et souvent parsemé d’embûches ;  il n’est que le premier coup, de ceux qui laisseront des traces indélébiles en chacun de nous.

Tous dans la même galère ?
Euh… ben non, pas tout à fait, car ce serait oublier que, contrairement aux galériens, nous ne ramons pas tous au même rythme ; nous endossons effectivement de fameux coups, mais chacun de nous y réagit à sa manière et selon une ligne du temps qui lui est propre ; et, contrairement aux galériens, nous recevons aussi de bonnes nouvelles et nous avons même le droit de faire de temps en temps une pause, le temps de profiter de moments positifs avec nos enfants, de recharger nos batteries, de respirer… Et puis cette unité n’est pas un océan de larmes ! c’est avant tout un lieu de vie, où le meilleur côtoie le pire…

Garder le cap malgré les avis de tempêtes :
Pas facile de débarquer en onco : le choc du diagnostic, l’inquiétude, les moments d’épuisement, la perte des repères puis la réorganisation familiale, les problèmes de couple, les tracas de la fratrie, la question scolaire, les soucis professionnels, l’accumulation des factures… voilà bien ce qu’on appelle une accumulation d’avis de tempêtes, et il n’est pas facile d’y faire face sans flancher ! Bonne nouvelle : il suffit parfois de parler et d’accepter de se faire épauler un tout petit peu pour retrouver son chemin dans les méandres de la maladie et retrouver l’énergie nécessaire pour y faire face.

L’Etoile de Margot : les rencontres parentales du mercredi :
Pour ne pas se perdre, il faut scruter les étoiles, et celle de Margot, petite princesse passée par notre unité, reste bien présente dans nos esprits pour vous proposer, chaque mercredi
matin, de se retrouver en « salle des parents » et d’y passer quelques moments dans une atmosphère conviviale, où nous vous donnons l’occasion de parler, de partager nos expériences respectives, de ne pas rester seul face aux innombrables questions et inquiétudes suscitées par la maladie…
Nous vous laissons chaque fois aborder tout thème qui vous touche, qui vous inquiète, qui vous  interpelle… Nous pouvons parler de la maladie au sens strict du terme ou des conséquences qu’elle peut avoir sur les différents aspects de la vie quotidienne ou … de tout autre chose (c’est lors de ces rencontres que bien des parents se sont autorisés à rire, avec tous les bienfaits que cela peut engendrer…).


Dès la création de notre asbl, Salvatrice a demandé un réaménagement de son temps de travail pour pouvoir vous accueillir chaque semaine ;

Isabel vous concocte un chocolat chaud : anti-froid, anti-régime, anti-déprime ;
et Marie-Christine est bien souvent présente à l’HUDE et a de multiples casquettes…


Ces rencontres du mercredi ne sont qu’une partie du soutien que nous pouvons vous offrir ; rencontres individuelles (généralement avec Marie-Christine), coups de fil, e-mails… tous les moyens sont bons si vous souhaitez avoir un petit coup de pouce d’ « anciens » parents…
C’est sans aucune prétention que nous restons disponibles pour chacun de vous… et sans aucun jugement : comment pourrions-nous juger vos inquiétudes, vos colères, vos pleurs, vos épuisements, alors que nous-mêmes avons vécu des moments où nous nous sentions au bout du bout de nos forces ? Et comment ne pas partager avec vous vos joies, vos bonnes nouvelles, les premiers pas de votre enfant, ses réussites, puisque nous savons que ce sont là de petites et grandes victoires…

Tous les mercredis matins, de 10 à 12h, en salle des parents – 5ème étage.








       
          
       
      



FR
 NL